Juliette Gernez édito header

Un peu plus près des étoiles

Julien Benhamou est parmi ces photographes qui immortalisent plus que de simples corps dans l’espace. Son objectif cherche plus loin que la matière, capture l’énergie pure. Est-ce l’intention qui émane de ses images ? L’émotion ? Appelons un chat, un chat, et l’aura, l’aura. Finalement, la grâce de Julien Benhamou réside dans l’âme qu’il met en toute chose, dans le regard qu’il porte sur ses modèles, aussi.


L’oeil du photographe officiel de l’Opéra saisit l’essence-même de Juliette Gernez, dans sa rencontre avec Sylvere Lamotte et lui donne vie dans des volutes de tissus précieux. En immobilisant le mouvement, il dévoile l’instantanéité de la beauté dans ce qu’elle a de plus pur.


Le travail, la discipline, la rigueur, la créativités sont autant de valeurs communes aux trois créateurs qu’à celle qui les porte. Zuhair Murad ose la couleur, la brillance, la broderie. Maria Lucia Honan nous offre la délicatesse de ses plissés. Alex Perry puise dans l’élégance minimaliste monochrome. Avec l’Hôtel Raphaël pour théâtre, les robes de soirées vibrent, dans la magie d’un instant, telles des étoiles au firmament.

Juliette Gernez édito 01 Juliette Gernez édito 02

Robe : ALEX PERRY

Juliette Gernez édito 03

Robe : ZUHAIR MURAD

Juliette Gernez édito 04

Robe : MARIA LUCIA HONAN

Juliette Gernez édito 05
Juliette Gernez édito 06