VERA WANG « Paris, je t’aime »

Paris, sa bulle d’oxygène… Paris, son amour éternel…. Vera Wang aime la France, elle aime Paris, et nous le dit. Mieux, elle nous le murmure. Décorée de la Légion d’Honneur le 28 février dernier, la créatrice américaine consacre sa collection automne-hiver 2017 à notre capitale, érigée en sanctuaire.

Vera Wang 01 Vera Wang 02

Celle qui est devenue célèbre grâce à des robes de mariées immaculées et foisonnantes déploie habituellement, pour ses collections prêt-à-porter, un vestiaire habituellement sobre, tout en noir et blanc.

Vera Wang 03

Or, pour cette saison, Vera Wang crée toute une ligne de silhouettes élancées, de femmes aériennes et envoûtantes. Les robes, les jupes en soie georgette, noires, tombent au sol, fluides, et témoignent de cette légèreté. Les épaules sont dégagées, la taille haute, l’esthétique hyper minimaliste, les lignes épurées.

Vera Wang 04

Vera Wang enrichit ses silhouettes de détails qui accrochent la lumière et évoquent le faste et le glamour parisiens, comme la dentelle d’une jupe, finement travaillée. La créatrice américaine ajoute aux hoodies des manches à chevrons, d’esprit napoléonien, détournant un symbole de courage, d’équilibre et de force, clin d’oeil à une période de l’histoire de France où le style Empire était à la mode.

Vera Wang 05

Si Vera Wang aime autant Paris, c’est parce que sa passion pour la mode a vu le jour ici, dans la ville lumière, à la fin des années 60. La créatrice américaine suivait alors des cours d’histoire de l’Art à La Sorbonne, tandis qu’elle vivait en voisine à quelques mètres du 30 bis rue Spontini, où la maison de couture Yves Saint Laurent a vu le jour.

Vivez un rêve parisien, chez Leclaireur Boissy d’Anglas.