Leclaireur Piet Hein Eek Header

PIET HEIN EEK Tout se transforme

Designer avant tout, Piet Hein Eek est également un des pionniers du mouvement upcycling, que l’on pourrait résumer par cette célèbre formule de Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

pietheineek-design-article-01 pietheineek-design-article-02
pietheineek-design-article-03

La démarche du designer néerlandais est simple, il s’agit avant tout d’être pragmatique, de faire quelque chose d’utile et d’intelligent. Le choix des matériaux et leur durabilité sont donc des paramètres prépondérants, à l’origine de son travail de création. Ce dernier passe par la technique du scrap wood, soit l’utilisation de vieux morceaux, de chutes de bois, collés, superposés les uns sur les autres.

pietheineek-design-article-04

On compte parmi ses plus belles oeuvres des tables en bois récupéré, qu’il découpe en petits carrés, laqués, comme celle présente chez Leclaireur Boissy d’Anglas. Cette table aux tons clairs se distingue par des touches de couleurs plus sombres, des carrés bordeaux, bleu marine, brun. L’espace de la rue Hérold abrite, en plus de ses vases en porcelaine blanche, une série de commodes, au style brut, minimaliste, produites de la même façon, au moyen de cette technique toute particulière qui donne à ces oeuvres artisanales tout leur caractère, en adéquation avec l’atmosphère feutrée des lieux.

pietheineek-design-article-05 pietheineek-design-article-06

Images par Alexandre Gaudin pour Leclaireur

Pour Piet Hein Eek, le scrap wood est la suite logique d’une prise de conscience personnelle dont il a été le sujet très jeune, et d’un intérêt marqué pour la question du recyclage, problématique éminemment contemporaine. Une de ses pièces les plus célèbres date du début des années 90. Alors étudiant en design, il réalise une série de placards pour son projet de fin d’études, intitulé Scrap wood cupboards.

pietheineek-design-article-08
pietheineek-design-article-07

Découvrez les oeuvres de Piet Hein Eek chez Leclaireur Boissy d’Anglas et chez Leclaireur Hérold.