delada-fw17-article-header

DELADA Nostalgie Soviétique

Le 26 Décembre 1991 marque la chute de l’URSS, la fin d’un monde tiraillé entre deux pôles, deux utopies aux antipodes l’une de l’autre. Que reste-t-il, 26 ans après, d’une vie vécue derrière le rideau de fer ? Lada Komarova, directrice artistique de Delada, nous invite, à travers sa collection unisexe automne-hiver 2017, à découvrir ce sentiment de nostalgie qui l’étreint lorsqu’elle ravive les souvenirs d’une époque désormais révolue. 

delada-fw17-article-01

Cet hiver, Delada mélange les genres et les styles, joue sur les tailles et sur les proportions, avec des pièces pensées pareilles à des patchworks d’éléments disparates, associés les uns aux autres comme par accident. Lada Komarova imagine des pantalons évasés à l’extrême, des pulls oversize, et des chemises aux poignets démultipliés, aux manches plus longues que la normale, se superposant les unes sur les autres. Elle propose d’attacher au dos les revers des manteaux, libérant ainsi une épaule, tout en soulignant l’aspect fonctionnel, simple et rationnel du style soviétique.  

delada-fw17-article-02 delada-fw17-article-03
delada-fw17-article-04

La créatrice russe s’inspire de son enfance vécue à Moscou, du coffre de sa grand-mère, un bric-à-brac traditionnel typique des temps soviétiques, fait d’accessoires, de costumes, de robes, de chemises aux styles dépareillés, lien entre les différentes générations d’une même famille. Elle nous invite à poser un regard neuf sur la Russie, « sur une époque où la culture, la famille et les études avaient de la valeur » dit-elle, « chose que les livres d’histoire oublient souvent de nos jours ». 

Découvrez le mood board vidéo de Delada, réalisé pour Leclaireur.


Et faites vôtre la collection automne-hiver 2017 chez Leclaireur Boissy D’Anglas

Images de Rei Nadal pour Delada.