Paul Evans La brutalité raffinée

Le travail de Paul Evans se reconnaît à la brutalité esthétique des meubles auxquels il donne vie.

Jusqu’à sa mort en 1987, son travail s’est articulé autour des métaux qu’il fusionne - or, cuivre, étain, argent - ainsi que des haut-reliefs aux motifs abstraits qu’il soude à des formes massives, imposants leur présence dans l’espace.

Ce designer et sculpteur américain, né en 1931, a d’abord étudié le travail sur métaux à la Cranbrook Academy of Art dans le Michigan. Il fait partie du mouvement American Studio Furniture, créé en réaction à la production de masse. Sa carrière connait différentes périodes. Il passe de pièces, en bronze sculptées, à une ligne « Argente » au cours des années 70, où l’aluminium tient une place prépondérante, soudé à des surfaces en métal de formes organiques. A la fin de sa carrière, sa sensibilité se fait plus « hi-tech », lorsqu’il intègre des éléments électroniques à ses créations.

Lors du PAD 2016, Leclaireur a présenté une sélection de pièces signées Paul Evans, qui compte également Lenny Kravitz parmi ses plus fervents admirateurs.

Ses pièces sont désormais disponibles chez Leclaireur Boissy d’Anglas