Hans J. Wegner Le Maître des chaises

Des chaises aux formes légères et aérées, des matières savamment pensées et une esthétique minimaliste, organique, douce.

Le designer danois, né en 1914, exerce d’abord comme ébéniste. Il démarre ensuite une carrière d’architecte après des études à la School of Arts and Crafts de Copenhague, où il enseignera par la suite.

En 1940, il travaille avec Johannes Hansen, qui a joué un rôle majeur dans la démocratisation du design moderne au Danemark.

Wegner ouvre son propre bureau de design en 1943. L’année suivante, il conçoit une série de chaises - les China Chairs - inspirées de l’esthétique de la dynastie Ming. Sa vision a contribué à changer le regard porté sur les meubles au cours des années 50 et 60. Parmi les matériaux qu’il utilise le plus, on trouve le cuir et différents bois, comme le frêne, le chêne massif, le hêtre et le noyer.

La Wishbone Chair, créée en 1949, ainsi que le fauteuil utilisé par John F. Kennedy en 1960 lors du débat organisé avec Richard Nixon, comptent parmi ses pièces légendaires.