PHILIPPE DI MEO – D’amour et d’eau fraîche

Le créateur français Philippe Di Meo, fondateur des Liquides Imaginaires, célébrait, le mardi 20 juin, la sortie de Fleuve Tendre, son nouveau parfum, en apportant une touche de fraîcheur aux jardins du Palais Royal, teintée de la poésie dont il a le secret.

Le début de soirée dévoilait, à quelques happy few réunis autour de crus rosés bienvenus sous la chaleur écrasante, un Fleuve Tendre aux notes audacieuses, piquantes, épicées, à la robe turquoise.

Le compositeur et violoncelliste Sébastien Grandgambe, accompagné de la pianiste Sophie Maurin, a répondu à l’invitation du designer qui avait déjà fait appel à ses talents de compositeur et de musicien lors d’une précédente campagne.
Alanguis, à l’ombre des arbres et des colonnades, musiciens et invités ont goûté au bonheur d’un Paris épris d’amour.

Fleuve Tendre s’inscrit comme un nouveau chapitre dans l’histoire olfactive de Philippe Di Méo. Second volet de la trilogie Les Eaux Imaginaires, cette fragrance s’inspire des romans précieux des XVIIe et XVIIIe siècles, peuplés de personnages idéalisés, aux sentiments raffinés. Fleuve Tendre propose une traversée vers les rives de la liberté, une ode à l’amour qu’on emprunte comme un chemin de traverse, romantique, éternel, aux effluves candides.

Les notes de mandarine, de vétiver, d’eau de rose et de muscade attestent de la vision du créateur, de son goût du risque, et de l’aventure amoureuse qui anime les coeurs battants, résumés dans un flacon à travers lequel scintille une eau bleu turquoise, d’un bleu presque naïf, pur comme les sentiments.

Laissez votre coeur battre le long de Fleuve Tendre, le tout nouveau parfum de Liquides Imaginaires, disponible chez Leclaireur.