PAD London 2016 : Art + Design

Depuis sa création en 1980, LECLAIREUR met en lumière ce que la mode et le design ont de plus précieux à offrir: des regards différents et un savoir-faire au service d’esthétiques innovantes et atypiques. En tant que fondateurs de LECLAIREUR, Martine et Armand Hadida ont depuis toujours encouragé l’avant-garde de la création, comme en témoignent les cinq boutiques parisiennes et l’ouverture début septembre d’un nouvel espace à Los Angeles, dédié au design.

van-pelt-berlin-candy-2016

pierre-bonnefille-table-basse-double-polygone-3-2-ianscigliuzzi

Lors de sa première participation au PAD Paris, en février dernier, LECLAIREUR a eu l’honneur de présenter une oeuvre de Ben Storms – la table In Vein en marbre gris, doublée d’un miroir, montée sur tréteaux – récipiendaire du Prix du design contemporain.

Du 5 au 9 octobre prochains, Londres accueille le Pavillon des Arts et du Design. Six mois après Paris, cette édition du PAD London célèbre son dixième anniversaire à Berkeley Square, avec plus de 65 exposants venus des quatre coins du globe. Cette fois-ci, la galerie parisienne offre au public une sélection de pièces de cinq designers: Pierre Bonnefille, Von Pelt, Nino Calos, Ronald Mallory et Studio Tangent.

 

PIERRE BONNEFILLE
pierre-bonnefille-bronze-travailjacques-pcpion

Pierre Bonnefille est un alchimiste de la couleur. Il la travaille comme une peau minérale, joue avec la lumière et les textures de telle sorte qu’elles s’adaptent aux volumes auxquels il les destine. L’oeuvre de cet artiste français fait écho depuis plus de 25 ans à la nature, et aux transformations qui la traversent au fil des saisons. Ses poudres de bronze sur mailles métalliques évoquent l’érosion, la force brute des éléments et les énergies telluriques qu’il capture en renouvelant constamment son approche.

NINO CALOS

Cet artiste italien du XXe siècle – titulaire d’un doctorat en philosophie – a utilisé la lumière et le mouvement afin de représenter des paysages mentaux. Ses oeuvres évoquent l’infiniment grand, l’infiniment petit, le cosmos et l’intériorité. Avec son ami Frank J. Malina, il contribue à donner naissance au lumino-cinétisme, esthétique dont le fondement repose sur l’électricité, source de dynamisme, et sur la lumière. Insérées dans un cadre, les formes circulaires changent de couleurs en harmonie, produisant des vibrations rétiniennes pensées comme une danse.

VON PELTvan-pelt-leclaireur-table-amber-million-2016-2

Venus d’Espagne, d’Italie ou d’Allemagne, ils sont sculpteurs, chercheurs dans le domaine du textile, artisans… Ce collectif de designers, dirigé par Desiree Mejer, rassemble les talents de chacun au service d’un style commun.

Réalisées en 2016 à Berlin, spécialement pour LECLAIREUR, les tables « Météorites » sont les fruits de la rencontre entre sculpture et peinture. La nature est magnifiée par l’intervention humaine, l’ajout de pigments donnant une aura hypnotique aux tables, qui prennent des allures de photographies cosmiques prises aux confins de l’univers, desquelles le collectif s’est inspiré pour leur création.

RONALD MALLORY

Avant de s’adonner à l’art abstrait, Ronald Mallory étudie l’architecture et travaille même avec Oscar Niemeyer. Passionné par la projection de peinture sur toile, il change de voie et réalise en 1965 une de ses premières oeuvres cinétiques au mercure. S’il utilise cet élément chimique – particulièrement difficile à maîtriser – c’est pour ajouter du volume à ses créations. Ses oeuvres motorisées, et son savoir-faire dans l’utilisation du mercure, lui permettent de créer des motifs, et des paysages infinis.

STUDIO TANGENTLECLAIREUR Studio Tangent

Créé en 2015 par Hideki Yoshimoto, après qu’il eut étudié le design, l’innovation et l’ingénierie spatiale, Studio Tangent est un label londonien qui repense le design à travers le prisme de la technologie. Le but : imaginer des expériences et des interactions nouvelles avec les objets du quotidien. Présentée lors du PAD, la table Kihou, par exemple, est une table éclairée par des LED – diodes électroluminescentes – à la surface de laquelle implosent des bulles au travers d’un revêtement liquide en silicone. Le mouvement organique du liquide offre une appréhension nouvelle de la lumière.