MASNADA – Du corps à l’âme

Masnada fait l’éloge d’un vêtement conçu comme une seconde peau, près du corps toujours, une extension naturelle qui sublime le mouvement, en ces temps de douceur printanière.

Masnada SS17 Leclaireur

La silhouette Masnada est dessinée d’un seul trait. Angelo Ianello s’appuie sur le savoir-faire italien, véritable colonne vertébrale des collections, et sur l’utilisation de matières naturelles à l’incroyable longévité – lin, cotons, chanvre – traitées à l’ancienne, travaillées à la main. L’étude des formes, l’utilisation de couleurs naturelles, évoquant la terre et un certain aspect primitif, ocre, noir mâtiné, charbon, offrent à cette collection une esthétique minimaliste doublée d’une force brute. Les pulls en maille ajourée, les vestes, les sweats à bords francs, les sarouels s’associent les uns aux autres.

Masnada SS17 Leclaireur

Masnada SS17 Leclaireur

 

Lorsque, en 2007, Angelo Ianello fondait Masnada, il était déjà fort d’une dizaine d’années dédiées à la création de costumes de théâtre et d’une sensibilité qui le pousse vers la création de nouveaux tissus. Depuis, de retour sur ses terres natales, le créateur italien expérimente, épaulé par l’équipe créative et fidèle avec laquelle il travaillait déjà au Royaume-Uni, et imagine des pièces capables de s’adapter à la personnalité, voire à l’énergie même de ceux et celles qui les portent. La fluidité des matières favorise un contact direct et semble connecter avec nos plus profondes émotions.

Le résultat, intemporel, est visible chez Leclaireur Champs Elysées.