DEEPTI – « The Suicide Vest : une fragilité puissante »

LECLAIREUR Hérold accueille Crash Glass Suicide Vest, une installation en verre brisé, pensée et réalisée par l’Allemande Deepti Barth. La créatrice, après avoir officié auprès de Carol Christian Poell entre 2005 et 2012, questionne les notions de beauté, de puissance et de fragilité, et y répond par le défi technique et l’art, comme le souligne le texte de Christian Michel.

DEEPTI 016-017 Installation_d

                                          The Suicide Vest : A Powerful Frailty

 »        Défi technique qui fait d’une matière rigide un tissu qui épouse les formes tridimensionnelles du corps humain, la «Suicide Vest» est un objet contradictoire qui combine des qualités antagonistes: épaisse et rigide comme un bouclier, elle menace de blesser celui qui la porte; surface continue, elle est brisée de craquelures; elle révèle la nudité, mais elle interdit l’étreinte: le suicide risque de se renverser en meurtre.
La veste suicide n’est pas tant un objet contradictoire qu’un paradoxe en acte: une fragilité puissante.          « 

Texte de Christian Michel

leclaireur-deepti-crashvest-04

leclaireur-deepti-crashvest-02

leclaireur-deepti-crashvest-01

leclaireur-deepti-crashvest-05

Crash Glass Suicide Vest, l’installation éphémère génératrice d’émotions multiples et variées, est à voir chez LECLAIREUR Hérold jusqu’aux premiers jours de juillet.