Dancing in the streets

L’aventurier du bitume, dandy moderne et sans frontière, exulte et retrouve sa liberté de se mouvoir – sous le soleil exactement.

De l’ombre à la lumière, de l’élan au mouvement, le soleil brille un peu plus, un peu plus fort chaque jour. Dans les rues de Paris, en attendant le prochain voyage, on agite ses sens, on s’aventure à contresens.

La ville est à nous, enfin, et l’inspiration reprend ses droits, empruntant avec une grâce toute urbaine les chemins de traverse et les grands axes désaxés, pour nous mener aux lueurs du matin. Et alors que le manteau se sentirait de trop, la partenaire de danse idéale se révèle : déstructurée par Ziggy Chen, graphique chez Kolor, habillée par Blue Blue Japan, ou encore retravaillée par Greg Lauren pour sa Shigoto édition limitée, la veste se retourne, s’enfile, le vent s’engouffre, et le corps se laisse faire.

LECLAIREUR-dancinginthestreets02

LECLAIREUR-dancinginthestreets01

Paul-Frédéric porte une chemise Christopher Nemeth, et un pantalon Haider Ackermann.

LECLAIREUR-dancinginthestreets03

LECLAIREUR-dancinginthestreets04

Paul-Frédéric porte une veste Ziggy Chen, sur un t-shirt Gilda Midani.

LECLAIREUR-dancinginthestreets08

Paul-Frédéric porte une veste Kolor.

LECLAIREUR-dancinginthestreets07

LECLAIREUR-dancinginthestreets06

Paul-Frédéric porte un manteau Blue Blue Japan.

LECLAIREUR-dancinginthestreets05

Paul-Frédéric porte la veste Shigoto édition limitée par Greg Lauren.