SOPHIE DRIES – Sur les Traces du Temps

Avec « Traces », une collection de vases et d’accessoires, Sophie Dries transcende le temps et la matière.

Les « Traces » de Sophie Dries sont de celles, indélébiles, qui marquent à tout jamais un corps, un paysage, un objet, pour leur donner leur caractère et leur couleur. Traces de l’artiste sur une poterie, du temps qui érode la terre, ou des premiers vases qui ont pris forme à l’aube de l’humanité, ces traces inspirent et enrichissent les vases, les bougeoirs de Sophie Dries, aux lignes pleines et aux formes pures. Oeuvres abstraites, elles dégagent une énergie primitive doublée d’une poésie contemporaine.SOPHIE DRIES ARCHITECT - CANDLEHOLDER 3 © Stephan Julliard Leclaireur

L’architecte et designer français unit ici la céramique au métal, et transforme ces vases en objets uniques, presque sacrés, reliques éternelles où s’entremêlent l’ancien et le moderne, le brut et le sensible, le chaud et le froid, dans un éternel jeu de contrastes. Chaque pièce est réalisée à la main, en 8 exemplaires numérotés, comme pour mieux souligner que toute existence est une rareté, tout en offrant un inépuisable éventail de textures.SOPHIE DRIES ARCHITECT - ceramics milan D © le paradox Leclaireur

Façonnée par les mains de Thomas Viviant, avec des techniques artisanales traditionnelles, la céramique se fait rugueuse lorsqu’elle est scarifiée par l’artiste, noire comme une pierre volcanique encore chaude, sur laquelle le passage du temps aurait laissé son inimitable empreinte.
Le métal travaillé par Michael Moore apporte équilibre et légèreté à ces assemblages de formes géométriques, qui dialoguent entre elles avec harmonie, pour s’exprimer, ensemble, d’une seule et même voix. Les tubes et les cercles de cuivre poli, de laiton patiné, d’acier oxydé, allient force et douceur, résultat d’un subtil mariage entre le savoir-faire humain et des matières encore vierges de toute intervention.

SOPHIE DRIES ARCHITECT - FURNITURE B © le paradox Leclaireur

Accueillie avec succès au Salone Del Mobile à Milan, cette collection s’est enrichie depuis de vases et de coupes à offrandes en porcelaine blanche cisaillée, spécialement créées pour Leclaireur après le PAD London 2016, sous l’impulsion de Martine & Armand Hadida.

Sophie Dries renforce avec « Traces » ce lien indestructible entre art et nature qui, seul, transcende les époques pour atteindre l’éternité.