LINDSEY ADELMAN — L’art de la mise en lumière

L’éclairage est généralement la clef de voûte d’une atmosphère. Ne se contentant pas d’illuminer un environnement, il l’enrichit, lui donne sa densité. Chez Lindsey Adelman, les lampes, lustres et chandeliers offrent des sources de lumières aussi spectaculaires que sculpturales, la lumière est un art.
Herold_boutique_006 copy

 

La créatrice puise dans la nature des formes qu’elle juxtapose brillamment avec des matériaux artisanaux et industriels – verre soufflé à la bouche, porcelaine, cuivre, bronze, cuir et bois. Chaque modèle possède plusieurs versions, les couleurs du verre ou les matériaux de la structure pouvant varier. Notre préféré, le lustre Bubble, se déploie comme des tiges de bourgeons gigantesques, et prend des allures de méduse suspendue.

« Je trouve l’éclairage intéressant car c’est une substance immatérielle, » explique Adelman, « de l’ordre de l’intangible… il faut réellement modeler des formes pour maximiser un effet lumineux. »

Comment en est-elle arrivée là ? Alors qu’elle travaille au département éditorial du Smithsonian Institute à Washington, Adelman trouve l’inspiration en scrutant la découpe d’une frite géante en polystyrène. Ni une ni deux, elle opère une reconversion inspirée, en quête de ce qui pourra remplir ses journées le plus heureusement possible. Lors de son Master à la Rhode Island School of Design elle trouve en la personne de David Weeks, pionnier dans le design lumineux, un mentor puis un partenaire, avant de lancer son propre studio en 2006.

Aujourd’hui à la tête d’une équipe de 33 personnes, Adelman prend soin de donner aux designers qui l’accompagnent la place que méritent leurs voix et leurs noms. En privilégiant le raffinement, la customisation et la création d’éditions limitées, plutôt que la production de masse, elle a naturellement rejoint les âmes soeurs de LECLAIREUR, et nous l’en remercions.

Le lustre Bubble de Lindsey Adelman brille chez LECLAIREUR Hérold et Saint-Ouen.