Clara Nymphenburg, la licorne du XVIIIème siècle.

Un rhinocéros en… porcelaine ? Oui, mais, pas n’importe quel rhinocéros, puisqu’il s’agit là de l’effigie précieuse de Clara, une rhinocère du 18ème siècle devenue star en son époque après avoir quitté son Inde natale, mis les voiles aux côtés de son impresario hollandais et embarqué une fabuleuse tournée à travers l’Europe. Rien que ça, Mesdames et Messieurs, rien que ça, approchez donc, n’hésitez pas.

Au siècle des lumières, de toutes les créatures dévoilées par les intrépides explorateurs de l’époque, le rhinocéros jouissait d’un statut à part dans le coeur des Occidentaux émerveillés de ce bas monde. La gravure quelque peu fantaisiste d’un pachyderme cornu, signée par le grand Albrecht Dûrer, avait certes déclenché une onde de choc initiale. Et voilà que Clara s’imposait comme la preuve vivante de l’imagination étendue de Mère Nature. Tous ceux qui posaient les yeux sur elle, princes, pauvres ou mendiants, la quittaient à contrecoeur, fascinés, voire bizarrement entichés. Le succès de Clara fut tel, à Paris comme à Versailles, que la perruque en forme de corne devint un must-have de la haute société. Une pléthore d’objets en tous genres, aux motifs rhinocéres, se multiplièrent dans toutes les sphères.

leclaireur-nymphenburg-02
©Manufaktur Nymphenburg

Du temps de Clara, on appelait la porcelaine « l’or blanc ». C’est alors qu’un chimiste allemand, s’essayant à l’alchimie, se mit en tête de percer le secret derrière les fascinants objets de céramique importés de Chine, terre des empereurs et des dragons. Une fois le processus maîtrisé, il entreprit de métamorphoser l’argile locale en objets dont la délicatesse et la beauté infinies parvenaient à couper le souffle des plus blasés, la transformant même en monnaie diplomatique, influençant ainsi la destinée des royaumes. Des merveilles telles que les ménageries de porcelaine symbolisant l’apprivoisement de la nature représentaient le nec plus ultra le plus convoité des cours de l’époque.

leclaireur-nymphenburg-03
©Manufaktur Nymphenburg
leclaireur-nymphenburg-04
©Manufaktur Nymphenburg

La prestigieuse manufacture de porcelaine de Nymphenburg, établie dès 1761 en Bavière, fera revivre Clara sous la forme d’une exquise figurine trois cents ans plus tard. De la créature massive et fantasmagorique, elle a gardé cette miniature, irrésistible, inspirée par une statuette de 1770. Les détails minutieux et la finition impeccable du rhinocéros de Nymphenburg rappellent combien les prodiges de la nature méritent de nous émerveiller, et piquent la curiosité.

leclaireur-nymphenburg-clara-03
©Sylvain Lewis