17

Ziggy Chen

A Propos de Ziggy Chen

Si Shanghai m’étais contée.
La Shanghai des années 20, à cette époque où la Chine ouvre son plus gras;nd port aux occidentaux et à leurs influences. C’est dans ce brouhaha d’une Chine grouillante de travailleurs aux costumes bleus pas encore Mao que Ziggy Chen nous emmène. Le créateur chinois, s’est ré approprié une coupe centenaire, à mi chemin entre le saroual et le pantacourt, souple et cependant rêche mais sans l’être trop, confort du XXI ème siècle oblige. Ses coupes sont fluides mais structurées, laissant toute sa place aux mouvements du corps, amples, inévitables pour des tigres et dragons qui pratiquent le wushu ou le taichi jusqu’à aujourd’hui.
Le jeune créateur importe à Shanghai les meilleures fibres, trouvées autour du monde, avant de les mélanger, les agrémenter de laine, de coton brut ou de lin et les tisser sur place.

Ziggy Chen nouvelle collection 2016

Pour sa nouvelle collection Ziggy Chen rejoue les échanges bi-latéraux entre l’Ouest et l’Est: les manteaux froissés rappellent les 3/4 de Matrix version coton bio, pendant que les plis s’invitent comme autant de jabots sur des chemises modernes. La palette de couleurs décline les noirs délavés rappelant le passé d’un vêtement qui nous parle d’un temps que les moins de 100 ans ne peuvent pas connaître.

38