Taichi Murakami

L’urbain précis et intemporel

Urbaines, précises, confortables, taillées au cordeau et près du corps, les silhouettes signées Taichi Murakami sont masculines… et chic.
Murakami a étudié la mode au Japon et en Italie, puis travaillé pour Maurizio Amadei comme modéliste. Aujourd’hui, il crée un vestiaire alliant la haute technologie d’un sportswear urbain à la fabrication artisanale. Les pantalons sont coupés court au niveau des chevilles, les t-shirts tombent à la perfection, comme s’ils avaient été coupés sur mesure. La sophistication des pièces est discrète, la palette de couleurs est sombre. Murakami utilise le coton, et fait sienne une technique datant de l’ère d’Edo – entre le XVIIe et le XIXe siècle – qui consiste à allier à ses tissus le ramie ou le konjac – plante issue de l’Asie orientale – qui renforcent ainsi la douceur et la force des tissus.