catherine

Catherine Michiels

L’art du bijou spirituel

La ligne de bijoux de Catherine Michiels ouvre bien des portes et se positionne au-delà du simple accessoire. Chez Michiels, l’art rue fait spirituel.
C’est en 1973 qu’elle découvre son futur métier, alors qu’elle crée des pendentifs avec sa grand-mère, elle-même propriétaire d’une boutique sur la côte belge. Un client repère son travail et lui commande 100 pièces.
Catherine Michiels intègre l’institut des arts et métiers de Bruxelles pour y apprendre l’art de la bijouterie-joaillerie, puis étudie la gemmologie à Anvers. Elle travaille un temps pour Marie Claire et ELLE, ainsi que dans la production cinématographique, avant de revenir à sa passion originelle, le bijou, comme expression d’une énergie intérieure.
Bracelets, boucles d’oreille, colliers… ses créations sont empreintes de spirituel, de symboles et de charmes, de diamants incrustés, de lapis lazuli et de rubis, pour un look coloré, tout à la fois bohème et tribal.