Bougies L’Eclaireur

UNE APPROCHE VISIONNAIRE L’aventure artistique est humaine. Christian Astuguevieille en est le directeur de création. Les senteurs, qu’il a imaginées pour cette collection, sont inédites et insolites. À l’image de l’univers hétéroclite de L’Éclaireur, elles développent des thèmes très « matières », qui convoquent leur présence olfactive dans l’intimité préservée d’un lieu de vie. Troublante sélection d’odeurs en mouvement qui oscillent, comme la flamme d’une bougie, entre les réminiscences d’enfance et l’abstraction, la couleur et l’addiction. Encre, Grass, Zan, Absinthe et Tangerine exhalent des volutes qui jouent les intrigues avec les souvenirs. Celui de la tache bleue entre les doigts, de l’herbe fraîchement coupée, de la réglisse régressive, du thé d’absinthe infusé, de la fleur d’oranger ensoleillée. Et même après que la flamme se soit éteinte, l’odeur reste, se rappelant au souvenir, même quand on croit l’avoir oublié. Cette démarche novatrice donne à cet inventaire, à première vue, improbable, un ordre d’évidence UN NOUVEAU MONDE L’Eclaireur explore un territoire olfactif inédit et s’approprie un monde nouveau: celui des bougies. Il s’aventure cette fois dans une signature qui se respire, mais, reste fidèle à son identité et l’imprime en numéros majuscules: celui des adresses de ses boutiques parisiennes. 07 pour la rue Hérold / 10 pour la rue Boissy d’Anglas / 12 pour la rue Malher / 26 pour l’avenue des Champs-Elysées / 40 pour la rue de Sévigné.